BIEN-ETRE SANTE

5 SYMPTOMES DE LA FATIGUE SURRENALE

La fatigue surrénale, vous en avez déjà entendu parlé ?

Avec la complexité de nos vies au XXIe siècle, de plus en plus de personnes souffrent de problèmes liés au stress. L’impact négatif du stress peut affecter de nombreux domaines de la santé.

Les glandes surrénales sont un domaine en particulier qui peut être affecté négativement.

fatigue surrénale

Les glandes surrénales sont situées près des reins et produisent les hormones nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.

Le stress a un effet néfaste sur ces glandes car, lorsque le corps est soumis à un stress important, les glandes commencent à produire plus d’hormones pour aider le corps à faire face (c’est la réaction classique de « lutte ou fuite »). La principale hormone est le cortisol, qui régule le métabolisme et constitue une réponse au stress.

Bien sûr, dans certaines circonstances, une réponse au stress est nécessaire, mais lorsque le stress est ressenti sur une longue période, ces glandes s’affaiblissent, ce qui affecte négativement le corps et entraîne une fatigue surrénale.

Quels sont donc les symptômes de la fatigue surrénale ?

C’est ce que nous allons voir dans cet article.

5 Symptômes de la fatigue surrénale

Fatigue excessive et inexpliquée.

La fatigue surrénale rend une personne très fatiguée, très épuisée. En effet, sous l’effet du stress, les niveaux d’hormones sont élevés, ce qui rend le sommeil plus difficile. Avec le temps, les niveaux de cortisol de l’organisme sont affectés et cela conduit à un état de vigilance quasi permanent. Tout cela peut affecter la capacité d’une personne à s’endormir ou à passer une bonne nuit de sommeil. Il se peut qu’une personne pense qu’elle dort suffisamment (les 8 à 10 heures recommandées) mais se réveille quand même fatiguée.

Des envies d’aliments salés ou sucrés.

La fatigue surrénale peut notamment affecter l’organisme en faisant baisser le taux de sucre dans le sang. Lorsque cela se produit, les envies d’aliments énergétiques augmentent et la personne qui en souffre mange donc plus d’aliments sucrés. Les aliments riches en sucre sont également des aliments de réconfort et le stress peut amener une personne à augmenter sa consommation d’aliments riches en sucre.

La fatigue surrénale peut également entraîner des envies d’aliments salés. En effet, les glandes surrénales affectent la façon dont les reins régulent les fluctuations minérales. Lorsque nous souffrons de fatigue, le corps libère davantage de minéraux dans l’urine. Cela peut à son tour augmenter l’envie de grignoter des aliments salés.

Une énergie accrue le soir.

Habituellement, le cortisol atteint un pic en fin de matinée, puis diminue au cours de la journée. Ainsi, une personne souffrant de fatigue surrénale peut se sentir fatiguée toute la journée, mais ressentir un regain d’énergie en fin de soirée.

Difficulté à gérer le stress.

La réaction normale de l’organisme au stress est de libérer des hormones spécifiques pour pouvoir gérer efficacement le stress. Les trois hormones spécifiques sont le cortisol, l’adrénaline et la noradrénaline, et le fait de savoir comment elles affectent l’organisme nous aide à comprendre la relation avec le stress.

  • Le cortisol

Il donne au corps l’énergie supplémentaire nécessaire pour faire face au stress, il augmente la fonction de mémoire et diminue la sensibilité à la douleur. Cependant, le corps a besoin d’une période de repos après la libération du cortisol dans une situation de stress. Si une personne souffre de fatigue surrénale, elle a rarement besoin d’une « période de repos », car avec le temps, elle produit de moins en moins de cortisol.

  • Adrénaline

C’est probablement l’hormone de réponse au stress la plus connue. Elle nous donne la première poussée d’énergie nécessaire pour répondre au stress. Une fois de plus, la fatigue surrénale affecte la quantité de cette hormone et donc la réponse au stress est réduite.

  • La norépinéphrine

Cette hormone aide le cerveau à se concentrer sur le stress. Sans cette hormone active, la réponse au stress pourrait être décrite comme léthargique.

Plus d’infections.

Le cortisol aide à réguler le système immunitaire dans l’organisme et le cortisol agit comme un anti-inflammatoire. Un excès de cortisol sur une période prolongée entrave la réponse du système immunitaire et entraîne un plus grand nombre d’infections. D’autre part, si les glandes surrénales sont si affaiblies qu’elles produisent trop peu de cortisol, l’organisme réagit de manière excessive aux infections, ce qui entraîne certains troubles auto-immuns.

Voilà ainsi décrit les 5 Symptômes de la fatigue surrénale.

Maintenant que vous le savez, faites attention à vous.

Prenez soin de vous.

Avez-vous un retour d’expérience à nous partager?

1 Comment

Leave a Comment